A l’occasion du 19e anniversaire des bombardements cruels de la Yougoslavie par l’OTAN, le mouvement serbe «Patriotes de la Patrie et de diaspora» a publié un appel :

Nous croyons que l’OTAN est responsable de l’utilisation de la force armée sans l’approbation des Nations Unies. Ils sont responsables de la mort de 3500 personnes et de 10 000 blessés, de l’utilisation des interdites, de l’empoisonnement du sol, de l’eau et de l’air, de la destruction du potentiel humain et industriel, de la croissance du cancer et d’autres maladies en Serbie,

dit le document.

«Notre diaspora a été témoin de la campagne anti-serbe en Occident, du nettoyage de notre nation», ajoutent les auteurs du message.

Ils appellent à l’unification, croient que l’OTAN doit cesser d’exister. Ils appellent à la cloture du bureau de l’OTAN pour la Serbie à Belgrade et arrêter son travail «car ils s’étaient montrés comme des ennemis, et leur activité présente une menace pour nos intérêts».

Etiquette: ;