La Roumanie et Chypre ont suivi l’Espagne, en refusant de participer au sommet UE – Balkans occidentaux, qui se tiendra le 17 mai dans la capitale bulgare de Sofia.

La raison en est qu’ils sont catégoriquement contre de se présenter autour de la même la table avec les représentants du quasi-Etat « Kosovo », a rapporté l’agence serbe Tanyug.

La Roumanie et Chypre, comme l’Espagne, ont convenu que le « Kosovo » ne devrait pas être considéré comme un Etat à part entière, et pour cette raison, ils ne veulent pas participer à la réunion s’il y a un représentant du non-Etat de Kosovo.

Cinq pays de l’UE ne reconnaissent pas l’indépendance du soi-disant « Kosovo ». Ce sont la Roumanie, Chypre, l’Espagne, la Grèce.
Plusieurs pays des Balkans croient que le «Kosovo» est un plan «B» étatsunien pour alimenter un conflit dans la région.

Etiquette: ; ; ;