Des centaines de manifestants ont défilé à Sacramento quelques heures après les résultats de l’autopsie de Stephen Clark.

Quelques heures après les résultats de l’autopsie, dans les rues de Sacramento, ils sont plusieurs centaines à réclamer la vérité sur la mort de Stephen Clark, cet homme de 22 ans tombé sous les balles de deux policiers. Sur les pancartes, on peut lire « Arrêtons le lynchage ». L’autopsie indépendante menée vendredi a pu délivrer des constatations troublantes. « Il a été touché à six reprises dans le dos. La 7e balle l’a atteint sur le côté », explique l’avocat de la famille.

 

Etiquette: ; ;