Hier, samedi 31 mars, lors de la veillée pascale, le pape François a baptisé huit adultes. Parmi eux, un migrant de 31 ans originaire du Nigeria qui a fait la une de tous les journaux italiens en septembre dernier. Il s’est fait connaître en désarmant un braqueur dans un supermarché de Rome.

Dans la basilique Saint-Pierre, au Vatican, samedi 31 mars au soir, le pape François baptise John Ogah. C’était le souhait le plus cher de ce Nigerian de 31 ans. Pour lui, ce baptême a aussi valeur de récompense pour un acte héroïque. Il y a quelques mois à peine, ce migrant était encore sans papiers en Italie. En septembre dernier, il est en train de mendier devant un supermarché à Rome lorsqu’un homme armé d’un couperet à viande se fait remettre le contenu de la caisse. Malgré son attitude menaçante, à la sortie, John Ogah se jette sur le braqueur. Un corps à corps s’engage. Le migrant parvient à désarmer son adversaire et à l’immobiliser pendant que la police est appelée.

Etiquette: