Quel sort pour les « revenants » du djihad ? « Beaucoup sont partis pour se battre, d’autres sont partis avec un esprit pionnier, pour créer l’Etat rêvé de tous les musulmans, un quasi sionisme », considère Nicolas Henin le reporter de guerre et ex-otage en Syrie.


 

 

Etiquette: ; ;