La Russie a accusé aujourd’hui le Royaume-Uni de « retenir par la force » Ioulia Skripal, empoisonnée début mars avec son père, un ex-agent double russe, et qui a quitté l’hopital où elle était soignée pour un lieu tenu secret.

« Les derniers événements renforcent nos craintes selon lesquelles il est question de l’isolement d’une citoyenne russe. Nous avons toutes les raisons de croire qu’il peut être question d’un cas de rétention par la force de citoyens russes, éventuellement qu’on les retienne par la force pour une mise en scène », a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova lors d’une conférence de presse.

Etiquette: ; ;