Mezri Haddad, ancien diplomate tunisien à l’UNESCO : «On réitère avec les mêmes mensonges éhontés, la même pratique, pour retarder l’échéance de la paix».


 

Etiquette: ; ; ;