Dans une interview à Happy TV, le Premier ministre de la « République du Kosovo » autoproclamée Ramush Haradinaj a déclaré qu’ils n’avaient pas de politique étrangère, car « le Kosovo fait partie d’un club dirigé par l’Amérique ».

« Nous faisons partie de l’Europe et nous coopérons avec Bruxelles et Berlin, mais en matière de politique étrangère, nous appartenons à un club dirigé par l’Amérique, nous n’avons pas de problème pour l’admettre, nous n’avons pas le temps de faire face aux problèmes mondiaux ».

Dans cette interview, Haradinaj a également admis que, « éventuellement », personnellement avait tué dans la guerre, quand à la fin des années nonante sur le territoire du Kosovo et Metohija il y avait des batailles.

La Serbie accuse Haradinaj de graves crimes de guerre. Néanmoins, après son arrestation en France, il a été libéré, après quoi il est retourné au Kosovo et est devenu le chef du gouvernement de la république autoproclamée.

Etiquette: ;