Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont émis aujourd’hui une rare alerte conjointe concernant une « cyberactivité malveillante » de la Russie visant les administrations et les infrastructures.

« Les cibles de cette cyberactivité malveillante sont principalement les gouvernements et les organisations du secteur privé, les fournisseurs d’infrastructures cruciales et les fournisseurs d’accès à internet », ont annoncé dans un communiqué conjoint le National Cyber Security Center britannique et, côté américain, le FBI et le Département de la sécurité intérieure.

Etiquette: ; ;