Aujourd’hui c’est l’anniversaire du meurtre de journalistes serbes sous les bombardements de l’OTAN.

A 02 h 06 il y a eu exactement 19 années depuis la frappe aérienne de l’OTAN sur un bâtiment Radio et Télévision de Serbie, qui a tué 16 journalistes accomplissant leur devoir professionnel. Cela s’est passé le 23 mars 1999, lorsque les forces de l’alliance ont bombardé Belgrade et d’autres villes de l’ex-Yougoslavie.

Ensuite, les responsables de l’OTAN ont déclaré que la frappe avait été justifiée, en disant que les journalistes tués travaillaient pour «le régime de Milosevic» La Commise sion spéciale du TPIY enquêtant sur l’incident, n’a pas proposé au Parquet d’ouvrir une enquête suite le meurtre de masse des journalistes.

A présent, à Belgrade dans le parc Tachmaydan il y a un monument portant une question sans réponse: « Pour quoi? » au nom des parents et amis des journalistes morts. Depuis 19 ans, ils attendent une réponse.

La nuit dernière, près du monument, les parents des défunts et les employés actuels de RTS, à la tête par la direction, ont déposé des fleurs.

Etiquette: ; ;