Il y a dix ans, Muntadhar al-Zaidi se faisait connaître du monde entier en ciblant le président Bush avec sa paire de chaussures.

Для плеера требуется установить Flash Player

Aujourd’hui, l’homme se lance dans la campagne législative irakienne, sous la bannière d’une coalition anti-corruption.

En 2008, il est devenu un héros dans le monde arabe pour avoir lancé, une à une, ses chaussures au visage du président américain, George W. Bush, lors d’une conférence de presse à Bagdad. Il avait alors crié : « C’est le baiser de l’adieu au nom du peuple irakien, espèce de chien ! ». À l’époque, Muntadhar al-Zaidi était journaliste pour la chaîne irakienne indépendante Al-Baghdadia, basée au Caire, et se gardait de mettre en avant une étiquette politique. Dix ans plus tard, l’homme se lance dans le jeu politique irakien, fort de sa notoriété.

Etiquette: ;