L’Ukraine a nommé les villes les plus dangereuses pendant la célébration du Jour de la Victoire sur le fascisme. Ce sont Dniepropetrovsk, Odessa et Kharkov.

Dans chacune de ces villes, les participants des fêtes seront «gardés» par des représentants des forces des nationalistes protégés, à leur tour, des services de l’ordre public. Les radicaux droites ont déjà promis de résister d’une manière dure aux participants de l’action «Régiment immoptel», de saisir les bandes de St.-Georges – un des symbole de la Victoire, qui est reconnu par Kien comme celui du pouvoir soviétique.

Etiquette: ; ;