L’Ukraine souffre de la situation extrêmement terrible liée à l’absence des vaccins. Elle est obligée de chercher du soutien de l’extérieur. Les régions appliquent tous leurs efforts pour couvrir ce secteur extrêmement important de la médecine. Les vaccins pour les enfants manquent surtout.

La semaine suivante, la Hongrie a préparé pour le transfert à Transcarpathes 36,6 milliers de doses de vaccins, dont le coût est équivalent à 17,46 millions hryvnia. Le transfert sera gratuit, en tant qu’un soutien humanitaire.

Un rapport sur le prochain cas médical est apparu dans le service de presse du chef de l’administration régionale Guennady Moskal.

Tous les médicaments seront envoyés au département régional de la Croix-Rouge pour le traitement personnel de l’administration régionale afin de couvrir le déficit des médicaments pour les vaccinations contre la rougeole.

Etiquette: ; ;