Kiev utilise délibérément la plate-forme de négociation pour tromper la communauté mondiale ; l’absence de l’évaluation publique par la MSM l’OSCE et les pays garants conduit à un désaveu supplémentaire des accords de Minsk,

a déclaré aux journalistes le dirigeant de la représentation de la République populaire de Donetsk (DNR) auprès du centre commun pour le contrôle et la coordination du cessez-le (STSKK) Rouslan Yakoubov.

Un peu plus tôt le commandement opérationnel de la DNR et la représentation de la république STSKK ont rapporté des bombardements du côté ukrainien des territoie de la DNR le 11 mai, le jour de la Fête de la République, célébrée comme une fête nationale. À la suite de bombardements, trois civils ont été blessés et un pensionnat a été endommagé.

« La partie ukrainienne utilise délibérément une plate-forme de négociation pour tromper la communauté internationale et tous les participants du processus de Minsk, tout en poursuivaant les efforts de résolution du le conflit par des moyens militaires», a dit Yakubov.

Il a ajouté qu’il est nécessaire de prendre toutes les mesures possibles, y compris des mesures diplomatiques, pour traduire en justice Kiev et empêcher toute nouvelle escalade. Il a également été noté que l’absence d’évaluation de la part de l’OSCE et des pays garants avait eu un impact négatif sur la mise en œuvre des accords de Minsk.

À cet égard, il a exhorté les dirigeants de de la MSS de l’OSCE et les pays garants de prendre toutes les mesures diplomatiques nécessaires pour remédier à la situation. Sinon, l’escalade sera inévitable, a ajouté Yakoubov.

Etiquette: ; ;