À l’initiative des conservateurs, des milliers d’Iraniens ont manifesté dans les rues de Téhéran, vendredi, contre le maintien de la République islamique dans l’accord sur le nucléaire et la politique d’ouverture du président Hassan Rohani.

Для плеера требуется установить Flash Player

Des drapeaux brûlés et des slogans « Mort aux États-Unis » : dans le centre de Téhéran, des milliers de personnes ont manifesté contre le maintien de l’Iran dans l’accord sur le nucléaire de 2015.

Depuis l’annonce du retrait des États-Unis, la politique d’ouverture du président Hassan Rohani est mise à mal, et ce, alors que son ministre des Affaires étrangères, Mohammed Javad Zarif, entame samedi une tournée diplomatique pour tenter de sauver l’accord décrié.

Etiquette: ; ;