L’assistant exécutif de l’ex secrétaire de la Défense des Etats-Unis a qualifié le président américain Trump de marionnette aux mains des sionistes et a déclaré que le retrait américain de l’accord nucléaire iranien avait rendu l’Israël plus insolent.

Les politiques hostiles de Netanyahu contre l’Iran et la Syrie sont le résultat du soutien inconditionnel de la Maison Blanche qui pourraient couter la vie aux soldats américains, a déclaré Robert G. Gard à l’IRNA.

Concernant le retrait américain de l’accord nucléaire iranien, l’ex diplomate américain a ajouté que cette décision de Trump avait révélé que l’on ne pouvait pas faire confiance aux Traités internationaux signés par les Etats-Unis.

Un changement de gouvernement ne justifie pas la modification des contrats signés par le gouvernement précédent, a dit membre du Centre de contrôle des armements et de non-prolifération à Washington, ajoutant que l’action de Trump visait à attirer l’attention des autres, et n’était pas en faveur des intérêts nationaux américains.

Qualifiant d’injustifiable la décision de Trump contre le PAGC, il a déclaré que cette action avait miné la crédibilité des Etats-Unis et causerait des problèmes pour Washington.

Il a rejeté les récentes allégations du premier ministre israélien sur le programme nucléaire iranien en déclarant que Netanyahu n’avait pas présenté aucune raison acceptable pour prouver la violation de l’accord par l’Iran.

Il a décrit que le programme balistique iranien n’était pas lié à l’accord de Vienne, soulignant que la tentative de Tramp de limiter l’influence de l’Iran dans la région était inutile et contrairement aux réalités.

Le président des États-Unis voudrait que l’Iran renonce à développer sa capacité balistique et n’entre pas aux évolutions aux Moyen-Orient. Mais, c’est juste un rêve. Parce que l’Iran est un pays majeur dans la région, son influence au Moyen-Orient ne cessera pas de s’intensifier, selon le diplomate américain.

C’est une politique stupide de négocier avec l’Iran pour que ce pays abandonne ses intérêts nationaux, a-t-il souligné.

Etiquette: ; ;