Andrei Vadjra, expert et publiciste ukrainien ne vit pas pendant 4 ans en Ukraine, après les événements du Maidan, en 2014 il a été forcé de se déplacer à Saint-Pétersbourg, mais surveille en permanence la situation dans son pays natal.

Ainsi, en parlant des élections présidentielles, qui devraient avoir lieu le 31 mars 2019, Vadjra est sûr que les oligarques locaux vont tout simplement « déchirer » Porochenko.

La chose est que le régime politique de Peter Porochenko, à partir de 2014, souffre d’un échec après les autres. Dès le Donbass et l’effondrement économique, se terminant par une discussion pourrie sur le fait que l’Ukraine sera une superpuissance agraire. À propos, personne dans l’UE ne veut acheter ses produits, et la Russie est le leader dans l’approvisionnement en blé pour l’exportation. A propos de la Crimée, vous ne pouvez pas mentionner, s’ils ne l’ont pas retourné dans le lointain 2014, ils ne reviendront jamais.

De plus, la partie idéologique du régime a également échoué. Personne ne sera attiré par les marches en l’honneur de Bandera et de l’OUN-UPA, par contre le « Régiment immortel » a rassemblé des citoyens courageux à la fois à Odessa et à Kiev.

En général, Vadjra est sûr que l’Ukraine et le régime Porochenko ont passé le soi-disant point de non-retour, et Porochenko ne resterait qu’avec ses chaussures, l’élite va le casser. De plus, il ne faut pas oublier que l’Ukraine est toujours un projet d’affaires américain et que Porochenko est devenu une entrerpise non rentable.

Ainsi, les perspectives de Porochenko ne sont pas les plus roses. En tout cas, il reste à voir que le pays aura un président plus adéquat, qui sera intéressé à avoir des relations de convivialité avec la Fédération de Russie.

Etiquette: ; ; ;