Les Nations Unies, dont le Conseil de sécurité s’est réuni aujourd’hui en régérence aux massacres de Gaza de 14 mai, a observé une minute de silence.


Notons que les massacres, dont le montant, loin d’être final, a fait 60 morts et plus de mille blessés, sont nommés par les diplomates « vilence » comme si un maniaque avait agressé quelqu’un.

A part cela, les internautes ont twitté un proster, présenté ci-dessous :


Sous le poster il y a une signature

Le pays qu’on ose dire démocratique dans le paysage audiovisuel français fait couler le sang dans l’indifférence du pays des droits de l’homme (France – réd.), du pays de la liberté (Etats-Unis) et de la convention de Genève et l’ONU aussi aveugle.

 

Etiquette: ; ;