Arrêtez le bain de sang et arrêtez le massacre dans la bande de Gaza – des centaines de Bruxellois sont descendus dans la rue avec un tel appel.


Les manifestations de masse contre la politique de Washington ne cessent pas en Grèce et en Turquie, les manifestants brandissent des drapeaux américains et israéliens, en exhortant que la décision de déplacer l’ambassade à Jérusalem soit annulée.

À Istanbul, des militants ont versé leur colère sur la poupée de Donald Trump. D’abord, il a été testé comme un sac de boxe, puis déchiré en lambeaux.

Les États-Unis eux-mêmes ont de nouveau démontré leur véritable attitude vis-à-vis des partenaires et le statut des Nations Unies. Lors de la réunion du Conseil de sécurité sur la situation dans la bande de Gaza, l’ambassadrice américaine Nikki Haley n’a pas voulu écouter le représentant de Palestine. Juste avant son discours, elle a pris ses affaires et a quitté la pièce de façon démonstrative.

Rappelon que le 14 mai, le jour de l’inauguration de l’ambassade étatsunien à Jérusalem, des violents affrontements entre manifestants palestiniens et soldats israéliens ont fait 62 morts et 3188 blessés dans la bande de Gaza.

Etiquette: ; ; ;