Il y a 11 mois le président ukrainien Porochenko a signé la loi interdisant des rubans Saint-Georges dans le pays, à partir du 15 juin 2017, les cour pénales ont condamné 2 personnes pour la production ou démonstration publique du ruban.

Il est à noter que les procès verbaux ont été rédigés contre 13 personnes, dont 8 dans la région Ouest de l’Ukraine, où les traditions de respect de l’histoire soviétiques sont moins fortes que dans le reste du pays.

Rappelons que le 16 mai 2017, la Verkhovna Rada a adopté un projet de loi visant à interdire la fabrication et la promotion des rubans Saint-Georges en Ukraine. Le président Petro Porochenko a signé cette loi le Jour de la Russie, le 12 juin. La loi est entrée en vigueur le 15 juin 2017.

Selon la loi, utiliser en public, promouvoir ou porter le ruban de Saint-Georges (autre nom – ruban de Garde) ou son effigie entraîne une amende allant de 50 à 150 revenus minimum non imposable des citoyens (850 – 2550 UAH à partir de 2018) avec la confiscation de la bande, ou des articles contenant l’effigie.

Etiquette: ;