Le ministère russe des Affaires étrangères a condamné, mercredi, l’usage de la force militaire par l’armée israélienne contre les manifestants pacifiques, dans la Bande de Gaza.

C’est ce qu’a déclaré la porte-parole du ministère russe, Maria Zakharova, mercredi lors d’une conférence de presse.

Zakharova a réitéré l’attachement de son pays à sa position à l’égard de la question de Jérusalem.

La position de Moscou consiste à ce que Jérusalem soit la capitale des deux Etats palestinien et israélien et que la ville soit ouverte aux trois religions.

La porte-parole du ministère russe a, d’autre part, exprimé la préoccupation de son pays à l’égard de l’escalade à Gaza, appelant toutes les parties à éviter d’accentuer la tension.

Et Zakharova d’ajouter que « nous approuvons le droit des Palestiniens à manifester pacifiquement et nous condamnons l’usage de la force militaire contre les civils ».

Washington a inauguré, lundi dernier, son ambassade à Jérusalem, provoquant des protestations palestiniennes.

L’armée israélienne a commis un massacre contre les protestataires pacifiques, dans la Bande de Gaza, faisant 62 martyrs et 3188 blessés.

Etiquette: ; ; ;