Dix ans après la déclaration de l’indépendance, l’ancienne province serbe peine toujours à trouver son élan. La moitié du monde ne la reconnaît pas, et son statut continue de diviser la communauté internationale.

Cette année, le Kosovo célèbre le 10e anniversaire de son indépendance, fruit d’une lutte acharnée. Mais la situation dans le pays n’est pas des plus brillantes. La communauté internationale n’est pas unanime quant à son statut, l’économie tourne au ralenti, et le crime organisé mine le pays.

Le Kosovo finira-t-il par s’entendre avec la Serbie dont il est toujours, selon le droit international, une province ? Pourquoi l’Europe est-elle toujours divisée quant à la question de son indépendance ? Le précédent kosovar peut-il être considéré comme un catalyseur des mouvements séparatistes en Europe ?

Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer retrouve Nikola Mirkovic, géopolitologue franco-serbe et spécialiste des Balkans.

Etiquette: ; ;