Les jeunes femmes de Deir Al Zour ont dénoncé le mariage des mineurs et demandé aux partis concernés de protéger les filles, de punir ceux qui en sont responsables et de promulguer des lois pour mettre fin à cette pratique dans la région.