Oui, il y a des difficultés en Europe. Alors on fait quoi ? Rien ?


 

Bien au contraire. Face aux montées du populisme, il nous faut être plus proactifs encore sur l’Europe. C’est parce que c’est difficile qu’il nous faut nous retrousser nos manches et y aller à fond.

Etiquette: ;