D’importants incendies ont été déclenchés dimanche dans des champs à l’extérieur de villages près de la frontière avec la bande de Gaza, en raison d’un cerf-volant portant un engin incendiaire lancé depuis l’enclave, selon les services de lutte contre les incendies.

Les pompiers ont travaillé avec les résidents de ces localités pour éteindre le feu dans les champs autour de Nir Am, Or Haner et Be’eri dans le sud du pays.

Un même incendie majeur a déjà éclaté samedi au coeur de la réserve naturelle de Karmiya, au sud d’Israël, près de la frontière avec Gaza.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a demandé le même jour à son chef de la sécurité nationale de présenter un projet destiné à déduire de l’argent normalement versé à l’Autorité palestinienne (AP) une somme qui compensera les dommages causés par les cerfs-volants.

« J’ai demandé au conseiller à la sécurité nationale, Meir Ben-Shabbat, de préparer un système pour déduire des fonds (destinés à) l’Autorité palestinienne pour l’indemnisation qu’Israël versera aux communautés frontalières de Gaza en raison des dommages causés par les récents incendies criminels », a tweeté dimanche Netanyahou.

 

Etiquette: ;