Monténégro n’a pas changé sa politique envers la Fédération de Russie a l’intention d’adhérer au cours euro-atlantique dans la politique étrangère, mais croit en la possibilité d’un retour à la coopération avec Moscou, a dit lundi à Bruxelles le président monténégrin, Milo Djukanovic.

Après la victoire électorale du Parti démocratique des socialistes Milo Djukanovic a dit qu’il avait l’intention au cours du prochain mandat, de prendre soin d’améliorer les relations de son pays avec la Russie.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le Secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg, lundi, Djukanovic a été interrogé si le Monténégro estimait que l’assouplissement ou la levée des sanctions seraient un moyen d’améliorer les relations avec la Russie.

«J’ai remarqué que les personnes ayant des opinions politiques différentes, certains commentateurs, les analystes et les médias ont essayé d’interpréter mes paroles comme le retour du Monténégro de l’OTAN vers la Russie, dans ma déclaration il n’y avait rien de pareil, ce sont des spéculations sur ma politique et celle de mon pays», a-t-il dit aux journalistes.

Etiquette: ; ;