L’Office serbe pour le Kosovo a publié un communiqué que dans ce domaine il n’y a pas une série d’incidents isolés, mais des attaques terroristes organisées :

Après une nouvelle attaque contre les Serbes dans la contrée du Kosovo et Metohija – dans le bourg de Kosovska Vitina deux maisons résidentielles se sont trouvées sous les jets de prierres.

Belgrade préconisent des mesures pour introduire la paix entre les peuple serbe et albanais, mais la Serbie a l’intention de protéger ses citoyens et leurs droits.

« Ces attaques menacent nos citoyens, notre Etat », indique le communiqué.

Le Bureau a ainsi noté la contribution des missions internationales présentes au Kosovo, en disant que «ceux qui doivent prendre soin de la sécurité de tous les habitants du Kosovo, restent silencieux ou démontrent une réaction inacceptable»

Avant l’attaque au Kosovo Vitin, la semaine dernière, au Kosovo-Metohija, une série d’attaques contre les Serbes et leurs biens s’était produite. Les attaques avaient clairement un caractère anti-serbe et anti-orthodoxe. Par exemple, lors de la fête de la Sainte-Trinité, les Albanais avaient attaqué les Serbes en train de prier sur les ruines d’une église détruite et, quelques jours plus tard, le prêtre et sa famille ont souffert.

Etiquette: ; ;