S’exprimant dans le cadre de sa session annuelle de questions-réponses en direct avec les Russes, le président a précisé que si les forces armées russes restaient en Syrie, les installations militaires n’avaient pas vocation à être permanentes.

Для плеера требуется установить Flash Player

Répondant en direct aux questions des Russes ce 7 juin 2018, Vladimir Poutine a évoqué les perspectives de la présence militaire russe en Syrie. «Nos militaires se trouvent dans cette région pour assurer les intérêts vitaux de la Russie», a déclaré Vladimir Poutine évoquant le conflit en Syrie, ajoutant que 90 % du territoire syrien était sous contrôle des forces syriennes et russes. «Pour l’instant nous n’envisageons pas de retirer ces unités», a-t-il souligné. «Elles resteront jusqu’à ce que […] nos obligations internationales soient accomplies», a encore précisé le président russe, faisant référence au fait que la Russie est intervenue fin 2015 en Syrie, à la demande expresse et souveraine de Damas.