Le nouveau ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini a été confronté à un accueil étonnant : à sa vue, des syndicalistes de la CGIL se sont mis à entonner «Bella Ciao», chant emblématique de la résistance italienne.

Un drôle d’accueil attendait le nouveau ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, alors qu’il se rendait dans les Pouilles. A l’aéroport de Roma-Fiumicino, dans la navette l’amenant à son avion pour Brindisi, le chef de la Ligue a fait face à un groupe de syndicalistes de la Confédération générale italienne (CGIL) qui ont entonné Bella Ciao, chant célèbre de la résistance italienne pendant la Seconde Guerre mondiale.

La vidéo, postée par l’un des syndicalistes, Giuseppe Gelo, sur son compte Facebook, a rapidement fait le tour des réseaux sociaux.

Etiquette: