Le plus grand parti d’opposition de Macédoine, Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure – Parti démocratique pour l’unité nationale macédonienne estime que l’accord sur le nouveau nom du pays, que le Premier ministre Zoran Zaev a conclu avec la Grèce, est la capitulation.

Comme l’a déclaré le leader de ce parti, Christian Mickoski, Zaev a accepté toutes les conditions de la Grèce.

« Si Zaev essaie de promouvoir ce traité à l’Assemblée (le Parlement), il doit comprendre qu’un référendum est nécessaire », a déclaré le politicien macédonien.

La Macédoine s’appellera la République de Macédoine du Nord, a déclaré le Premier ministre Zoran Zaev lors d’une conférence de presse mardi après une conversation téléphonique avec son homologue grec Alexis Tsipras. La solution des querelles gréco-macédoniennes autour du nom ouvre le chemin de la Macédoine à l’UE et à l’OTAN.

Etiquette: ;