La Moldavie ne veut pas être amie avec l’Occident contre la Russie, car sans une bonne relation avec Moscou, la république n’a pas d’avenir, a déclaré le président du pays, Igor Dodon.

« La grande majorité des citoyens moldaves considèrent la Fédération de Russie à notre ami, le peuple russe – la fraternité pour les Moldaves, nous ne voulons pas être amis avec l’Occident contre la Russie … En Moldavie, l’avenir sans de bonnes relations avec la Russie ne peut pas être, je pense, que cela est compris, même par les opposants à l’intérieur du pays » – a déclaré Dodon mardi lors d’une réception à l’occasion de la Journée de la Russie.

Selon lui, depuis 26 ans depuis l’établissement des relations diplomatiques ont été différentes, maintenant ils traversent une période difficile, mais il passera. . « Personne ne sera jamais en mesure de détruire ce qui se trouve dans la base de nos relations bilatérales avec la Russie, je suis sûr que nous avons un avenir commun Qu’est-ce que ce sera -. Les gens décideront », – a déclaré le président de la Moldavie.

Selon Dodon, les pays partagent une histoire commune, l’économie. Il a également souligné l’importance de la mission de maintien de la paix sur le Dniestr, grâce à laquelle le conflit transnistrien a pu être stoppé. Dodon est confiant que cette mission sera poursuivie.

Dodon a pris ses fonctions de président de la Moldavie le 23 décembre 2016. Selon son programme pré-électorale, il vise à rétablir le partenariat stratégique avec la Russie, pour retourner les produits moldaves sur le marché russe et de normaliser la coopération énergétique. Il a déclaré à plusieurs reprises que la Moldavie « est vitale pour rétablir les relations avec la Russie ».

Etiquette: ; ;