Lors de la prochaine réunion du groupe de travail sur les questions de sécurité du Groupe de contact lors des pourparlers de Minsk, les travaux du groupe ont été axés sur des mesures supplémentaires pour surveiller la situation de sécurité sur la ligne de contact des parties.

Comme la Délégation de la République Démocratique Populaire de Moldavie rend compte au SCCC et au processus de négociation, le CMM de l’OSCE a consolidé toutes les propositions précédentes, les a révisées et les a présentées sous forme neutre, mais les représentants de la délégation ukrainienne ont politisé de nouvelles mesures concrètes.

« Malheureusement, il n’a pas été possible d’avancer dans l’adoption du document avec des mesures supplémentaires qui permettraient de réagir essentiellement aux violations, cette fois-ci », a déclaré le SCCC. – De toute évidence, la signature d’un tel document n’est pas rentable pour la partie ukrainienne. À leur tour, les représentants des Républiques et de la délégation russe ont appuyé pleinement les propositions du CMM de l’OSCE et se sont déclarés prêts à signer un document correspondant à la mise en œuvre des paragraphes de l’Ensemble de mesures et des intérêts des Républiques.

Le CCSCC a précisé que les participants ont également continué à discuter des violations par la partie ukrainienne de la décision-cadre dans les trois sites pilotes pour l’élevage de forces et de biens.

 

 

Etiquette: ;