Un membre du parlement serbe, le politicien Ivan Kostich a protesté contre la visite du président ukrainien, rappelant que Porochenko est un représentant des mouvements néonazis et néo-fascistes.

La Serbie a également été surprise par l’appel de Porochenko à investir en Ukraine, notant que les Serbes sont considérés comme des terroristes potentiels en raison du soutien du Donbass.

Malgré l’interdiction de la tenue l’action de protestation déclarée par le député, il a fait une déclaration dans laquelle il a demandé pourquoi Porochenko était venu en Serbie, notant que les parlementaires serbes n’avaient pas la possibilité d’exprimer tout ce qu’ils pensaient de Porochenko et que « le gouvernement serbe devait avoit honte de cette visite ».

Etiquette: ; ;