Le nombre d’agressions à l’égard des forces de l’ordre est en hausse en Nouvelle-Calédonie où 39 gendarmes ont été blessés au cours du premier semestre de l’année, ont indiqué aujorud’hui les autorités.

« La Nouvelle-Calédonie se distingue malheureusement toujours par un niveau d’atteinte aux forces de l’ordre, qui est largement au-dessus de la moyenne nationale, et qui la place en tête des collectivités de la République en la matière, derrière la Guyane », a déclaré à la presse, le haut-commissaire de la République Thierry Lataste.

Depuis le début de l’année, 39 gendarmes ont été blessés, dont 20 par coups et blessures lors d’interpellation, contre 34 à la même date l’an dernier. « Nous avons aussi des forces de l’ordre victimes d’accidents de la circulation. Nous sommes passés de deux à dix, il s’agit d’accidents lors de courses poursuites ou parce que l’on nous fonce dessus », a indiqué Christophe Marietti, commandant de la gendarmerie nationale en Nouvelle-Calédonie.

Il a précisé que jusqu’alors cette année, les tirs en direction des gendarmes n’avaient pas fait de blessés. La semaine dernière dans le nord de l’archipel, alors qu’un véhicule de gendarmes poursuivait un véhicule volé, le passager arrière est sorti par la fenêtre et a ouvert le feu avec un fusil de chasse. Le tir a atteint le radiateur.

Le 30 juin, un gendarme a par ailleurs été sérieusement blessé à la tête par un jet de pierre, alors qu’avec une patrouille il portait secours à un homme qui avait fait un arrêt cardiaque lors d’un mariage, dans la périphérie de Nouméa. En zone police (Nouméa), le commissaire général Alain Martinez a pour sa part indiqué que 47 faits de violences envers les policiers avaient été recensés au cours des six premiers mois de l’année, sans faire de blessés.

Ces chiffres ont été communiqués dans le cadre d’un bilan de la délinquance sur le premier semestre: la baisse des cambriolages (-9,8%), l’augmentation des violences physiques (+ 9,6%), ainsi que la part croissante de la délinquance juvénile sont les autres faits marquants.

Etiquette: ; ;