Dans une interview au journal Izvestia, l’ambassadeur de Belgique en Russie, Jean-Arthur Regibo, a déclaré que les accords politiques avec Moscou devaient être conlus afin d’abolir les sanctions anti-russes.

« Bien sûr, nous préférerions qu’il n’y ait pas de sanctions. Cependant, pour les annuler, des accords politiques doivent être conclus avec la Russie », a déclaré l’ambassadeur.

Selon lui, c’est pour cette raison que le Premier ministre belge Charles Michel est venu à Moscou en janvier 2018, et en février et juin, le chef du ministère belge des Affaires étrangères, Didier Reinders, s’est rendu en Russie.

Selon le diplomate, « le premier et le plus important dans la résolution du problème des sanctions est le règlement en Ukraine ».

L’ambassadeur a également déclaré que les négociations sur la situation en Ukraine dans le « format Normand » ne sont pas très réussies.

« Néanmoins, nous croyons toujours que c’est le seul moyen pour l’Union européenne et la Russie de sortir du régime des sanctions », a-t-il ajouté.

Etiquette: ; ; ;