Le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, a été entendu hier comme témoin dans l’enquête portant sur des violences commises par un collaborateur du chef de l’Etat, Alexandre Benalla, lors de manifestations du 1er Mai, d’après une source proche du dossier.

Dans ce dossier, Alexandre Benalla a été placé ce matin en garde à vue et une procédure de licenciement a été engagée par l’Elysée.

Etiquette: ; ; ;