Le représentant permanent de l’Iran auprès des Nations Unies a appelé, dans une lettre à l’ONU, à l’arrêt des politiques américaines visant à soutenir l’Organisation terroriste anti-iranienne Mojahedin-e Khalq (OMK).

La lettre de Gholamali Khoshroo affirme que la responsabilité internationale pour les crimes de ce groupe terroriste incombe au gouvernement américain.

Des personnalités politiques et des associés du gouvernement des États-Unis comme Rudolph William Louis Giuliani et Newton Leroy Gingrich ont participé à un rassemblement organisé à Paris le 30 juin 2018 par un culte terroriste anti-iranien qui incite ouvertement à la violence aveugle contre les civils iraniens.

Ces associés du Gouvernement des Etats-Unis ont contribué et ont fait des allégations sans fondement et de fausses déclarations contre la République islamique d’Iran lors de ladite réunion.

La soi-disant Organisation des Modjahidin Khalq (OMK) est un culte terroriste notoire responsable de la mort de plus de 17 000 Iraniens, y compris des parlementaires, des autorités gouvernementales et militaires de haut rang, des citoyens ordinaires innocents ainsi que des ressortissants étrangers, documentés avec différents organes des Nations Unies et organisations indépendantes.

Etiquette: ; ;