Plus de 150 djihadistes de l’Etat islamique ont été tués et un nombre équivalent de combattants de cette organisation se sont rendus aux forces de sécurité afghanes, dans la province de Jawzjan, après avoir été mis en déroute par les talibans, ont annoncé aujourd’hui les autorités et les talibans.

Cette défaite, dans le nord-ouest de l’Afghanistan, représente un revers de taille pour le groupe Etat islamique, apparu tout d’abord dans l’est du pays voici quatre ans, et qui s’était implanté depuis lors dans le sud de la province de Jawzjan, où il cherchait à contrôler les itinéraires de contrebande vers le Turkménistan voisin.

Des groupes de djihadistes de l’EI sont de plus en plus actifs ces dernières années dans le nord de l’Afghanistan, où ils cherchent à ravir aux talibans le contrôle des ressources, ce qui suscite l’inquiétude des pays voisins. « Le phénomène diabolique de Daech a été complètement éliminé(…) », a déclaré le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid.

Etiquette: ; ;