Les experts militaires serbes se moquent des instalations ukrainiennes de guerre. Mais avec prudence

Lles médias serbes ont critiqué les armes «nouvelles vieuilles» avec laquelle Kiev «menace libérer» la Donbass.

Les dirigeants ukrainiens affirment que Kiev a réussi à créer de nouvelles armes. Les critiques assurent qu’il s’agit tout simplement des versions modernisées », écrit aujourd’hui l’édition serbe «Nouvelles de soir».

C’est le char T-72AMT, dont le président Petro Poroshenko a parlé sur sa page Facebook. Mais, selon les experts, il s’agit d’un T-72A modernisé.

En outre, le secrétaire du Conseil de sécurité Oleksandre Tourtchynov a annoncé un nouvel obusier à calibre de 155 mm , qui a été baptisé «Bogdan». Il peut « tirer » six obus par minute et utiliser des munitions conformément aux normes de l’OTAN.

« Les critiques estiment qu’ en fait, c’est un obusier soviétique modernisé « MSTA-B ». Après l’effondrement de l’Union soviétique sur le territoire de l’Ukraine il est resté 165 unités de cet obusiers», écrivent le «Nouvelles de soir». .

«Très probablement que les Ukrainiens ont pris un vieux obusier, mis sur la roue du camion « KRAZ » et ont ajouté un propulseur hydraulique », cite l’édition l’opinion des experts militaires.

Le fait que «Bogdan» utilise des munitions aux normes de l’OTAN, dit que Kiev envisage de le vendre en Occident. Mais la concurrence entre de telles installations d’artillerie est tellement élevée que cela ne coûte guère rien de compter, estime l’auteur.

«Il est particulièrement inquiétant que les nouveaux réservoirs et obusiers sont à utiliser par Kiev pour la « libération » de Donbass. Porochenko ne vois, ni n’entend que la majorité des Ukrainiens sont fatigués de la guerre, et croient que la question de la réintégration doit être résolue de manière pacifique, parce que tant de personnes sont mortes. La restauration des villes et des dillages qui ont subi des actions militaires, a besoin de beaucoup d’argent, l’Ukraine n’en a pas, et elle compte sur l’aide internationale.

Сommentaires:

Chargement ...