Nouveaux échanges musclés entre l’Italie et Malte à propos des réfugiés. Rome ne décolère pas après que La Valette a refusé, mercredi, de venir en aide à un navire transportant 177 migrants.

L’embarcation se trouvait dans les eaux maltaises.

Depuis, les migrants ont été accueillis par un navire des garde-côtes italiens qui se trouve à présent au large de l’île italienne de Lampedusa.

Le ministre italien des transports regrette l’attitude de Malte qu’il estime inqualifiable.

Pour le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, la solution est simple : renvoyer les migrants en Libye.

Son homologue maltais lui réplique que c’est à l’Italie d’accueillir ce navire.

Etiquette: ; ; ;