Les membres de l’organisation « Casques blancs » en Syrie ont enlevé 44 enfants pour l’organisation d’une attaque chimique à Idlib, a déclaré le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Muallem.

Il en a parlé après la rencontre avec son homologue russe Sergueï Lavrov.
« Selon nos informations, ils viennent d’enlever 44 enfants dans la région d’Idlib pour la mise en œuvre de cette scène avec des armes chimiques », a déclaré le diplomate syrien.

Auparavant, Lavrov avait déclaré que la Russie appelaient les partenaires occidentaux à ne pas « jouer avec le feu » à Idlib.