Sous prétexte des travaux de réparation aux environs du poste de contrôle « Stanitsa Louganskaya », l’Ukraine pourrait renforcer ses positions avec des armes et du matériel militaire.

Для плеера требуется установить Flash Player

Cela a été rapporté par le porte-parole de la milice populaire de la République populaire de Lougansk, le lieutenant-colonel Andrei Marotchko.

Il a noté que « les dirigeants politiques et militaires ukrainiens tentent de toutes les manières de déstabiliser la situation dans la République ».

«Alors, le commandant de la soi-disant « opération des forces combinées » a ordonné la fermeture du poste de contrôle « Stanitsa Louganskaya» jusqu’au 7 Septembre sous prétexte des travaux de réparation. Ces actions visent à créer des conditions insupportables pour les civils qui traversent la frontière », a déclaré Marotchko.

«De plus, nous supposons que sous le couvert des travaux imaginaires, le commandement ukrainien pourrait renforcer sa position avec armes et équipements militaires», dit le lieutenant-colonel.

Il a noté que dans la Défense de la République «n’exclut pas que l’arrêt du fonctionnement du poste de contrôle jusquau 7 septembre est lié à la réticence de la partie ukrainienne de remplir les obligations du séparage des forces et des moyens à la veille de la prochaine réunion du Groupe de contact à Minsk le 5 Septembre».

Etiquette: ; ;