Au début de la semaine, un article consacré au meurtre du chef de la République populaire de Donetsk « Adieu aux héros de Donetsk », a été publié en Allemagne.

L’édition qui a publié le matériel, est le journal allemand important Frankfurter Allgemeine Zeitung.

C’est une « bombe » énorme pour les « patriotes » de Kiev. On ne peut que les imaginer d’être furieux après avoir lu cette publication, car beaucoup d’entre eux n’avaient pas été satisfaits du rapport de l’un des journalistes britanniques de la BBC.

Ainsi, le directeur des relations publiques du garant de la nation ukrainienne, Viktor Oukolov, a réagi avec colère au rapport de la BBC sur sa page Facebook.

« Les médias britanniques appellent la guerre en Ukraine – une crise et Zakharchenko – un rebelle. J’ai eu l’impression que les amis du Kremlin travaillaient dans la rédaction anglaise de la BBC », écrit Oukolov sur Facebook.

Il convient de noter que le conseiller en relations publiques de Porochenko n’est pas le seul à être choqué par le reportage, mais aussi le chef de la commission pour les affaires internationales du parlement, Hanna Gopko.

« Le titre de l’édition britannique est sans commentaire. Le texte est difficile à lire. Vous dites, les normes du journalisme? » s’éclat-t-elle.

Un véritable choc pour les patriotes devrait être le matériel de l’édition allemande de la Frankfurter Allgemeine Zeitung, dont les journalistes appellent Alexandre Zakharchenko Héros de Donetsk.

Etiquette: ; ; ; ;