Le vice-ministre iranien des AE, Hossein Jaberi Ansari, a réaffirmé que ce sont les Syriens qui décident de l’avenir de leur pays.

Dans des déclarations qu’il a données la veille à la TV iranienne, Jaberi Ansari a assuré qu’il n’ y aura pas de solution  militaire pour la crise en Syrie, faisant savoir que le sommet de Téhéran entre les deux présidents, iranien Hassan Rohani et russe Vladimir Poutine, et le président du régime turc Recep Tayyip Erdogan, insistera dans son communiqué final sur la nécessité de poursuivre la lutte contre le terrorisme et sur le retour des Syriens déplacés à leur pays.

Il a, en outre, souligné l’importance d’éradiquer le terrorisme dans le gouvernorat d’Idleb.

Etiquette: ; ; ; ;