Le vice-chancelier autrichien Heinz-Christian Strache, dirigeant du parti d’extrême droite FPÖ, a proposé lundi de former un bloc commun au sein du Parlement européen avec le parti du Premier ministre hongrois Viktor Orban.

« J’invite avec plaisir le Premier ministre hongrois Viktor Orban et son parti Fidesz à travailler ensemble à l’avenir dans un bloc commun de l’UE! », a déclaré le  Heinz-Christian Strache, chef du  Parti de la liberté (FPÖ) sur Facebook.

M. Strache et d’autres membres du FPÖ sont, comme Viktor Orban, partisans d’une ligne dure contre les migrants arrivant en Europe, mais le FPÖ siège actuellement avec d’autres partis d’extrême droite au sein du groupe Europe des Nations et des libertés (ENL).

Le Fidesz de Viktor Orban est membre du Parti populaire européen (PPE), principale formation rassemblant la droite et le centre-droit au Parlement européen, comme Angela Merkel et Jean-Claude Juncker.

La main tendue à M. Orban de M. Strache, qui participe au gouvernement de coalition dirigé par le conservateur autrichien Sebastian Kurz, intervient à la veille d’un discours que doit tenir M. Orban devant le Parlement européen pour défendre son gouvernement mis en cause dans un rapport de l’eurodéputée Judith Sargentini (Verts).

Etiquette: ;