Un migrant se suicide dans un centre de rétention français

Un migrant s’est donné la mort vendredi au centre de rétention de Toulouse-Cornebarrieu, a indiqué la préfecture de Haute-Garonne.

Un migrant se suicide dans un centre de rétention français

« On a constaté le suicide d’un retenu vendredi à 17h40 au Centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu », a confirmé la préfecture de Haute-Garonne. « Une enquête judiciaire a été ouverte, cela relève désormais de la justice » a affirmé la source, ne pouvant donner d’indication sur l’âge et la nationalité de la victime.

Sa rétention avait été prolongée de 15 jours. Selon l’association « Le cercle des voisins du centre de Cornebarrieu », qui vient en aide aux retenus, il s’agirait d’un Tunisien de 31 ans prénommé Karim, arrivé au CRA vers mi-août. L’homme, dont la rétention administrative avait été prolongée de 15 jours dimanche, se serait donné la mort par pendaison.

Сommentaires:

comments powered by HyperComments