Six personnes ont été interpellées samedi à Angers lors d’une manifestation antifasciste émaillées de violences attribuées à des « black blocks ».

Alors que la manifestation se déroulait sans incident, des violences se sont produites en toute fin de manifestation vers 16H30, sans faire de blessé. « Un certain nombre de black blocks s’en sont pris à quatre vitrines de banques, il y a eu un début d’incendie sur l’une d’entre elles, qui a rapidement été maîtrisé », a indiqué la préfecture.

« Il n’y a pas de blessé. Pour le moment, il y a six interpellations », a-t-on ajouté. Entre 250 et 300 personnes de la mouvance ultra-gauche avaient défilé dans le centre-ville, pour protester notamment contre un bar associatif, l’Alvarium tenus par des jeunes d’extrême droite. Les manifestants ont tenté de s’approcher du bar mais ont été bloqués par les CRS et la manifestation s’est ensuite dispersée, a-t-on précisé.

Etiquette: ; ;