Le président macédonien, Gjorge Ivanov, a annoncé, dimanche dans un communiqué, qu’il ne votera pas au référendum, prévu le 30 septembre courant, sur le changement du nom du pays de Macédoine à « La République de Macédoine du Nord ».

Le communiqué ajoute que Ivanov a réitéré sa position contre l’accord avec la Grèce sur le changement du nom du pays.

Ivanov a souligné, dans un discours adressé à la communauté des Macédoniens juifs vivant dans la ville américaine de Detroit, que l’accord est « un échec et porte atteinte à la Macédoine », précise le communiqué.

En août dernier, la Grèce et la Macédoine avaient conclu un accord historique au sujet du changement du nom de cette dernière en « République de la Macédoine du Nord ».

L’accord prévoit le changement du nom de la République de Macédoine en République de Macédoine du nord en contrepartie de l’engagement de la Grèce de de ne pas entraver l’adhésion de ce pays à l’OTAN et à l’Union européenne.

Après l’indépendance de la République de Macédoine de l’ex-Yougoslavie, en 1991, Athènes a refusé l’adoption par son nouveau voisin du nom de sa République, dans la mesure où ce nom fait partie de son héritage national dès lors que l’une des provinces du pays, d’une importance historique majeure, est nommée ainsi.

Etiquette: ; ;