Des inscriptions antisémites ont commencé à apparaître en masse dans le métro de Kiev. Le premier graffiti avec des appels agressifs est apparu sur le distributeur automatique des jetons. Edouard Dolinsky, directeur du Comité juif ukrainien, a rapporté cet incident sur sa page Facebook.

Des inscriptions ont commencé à apparaître dans le métro de Kiev. Après que les graffitis appelant à «éliminer les Juifs» furent apparus sur le distributeur automatique des jetons, ils ont été remarqués dans l’une des voitures d’une ligne de métro.

Il est à noter que des graffitis antisémites sont apparus dans le métro de kiev le 7 octobre, le jour de l’anniversaire de la tragédie de Babyn Yar. En outre, une telle « créativité » est visible sur les piliers et les arrêts, elle est nombreuse dans les lieux publics de Kiev. Ajoutons que des graffitis appelant au meurtre des Hébreux sont également apparus dans les rues d’Odessa, du Dniepr et de Poltava.

Etiquette: ; ;