Dix mille personnes ont été évacuées en raison d’un incendie suivi d’explosions en série qui s’est déclaré aujourd’hui, tôt dans la matinée, dans un dépôt de munitions dans le nord de l’Ukraine, ont annoncé les autorités.

Le premier ministre Volodymyr Groïsman a annoncé sur Twitter qu’il se rendait sur les lieux, près de la petite localité d’Itchnia, à plus de 170 kilomètres de Kiev.


 

Aucun mort ou blessé n’a été rapporté. L’incendie et les explosions ont commencé vers 3H30 du matin dans l’arsenal n6, qui couvre presque 700 hectares, a indiqué le service d’Etat pour les situations d’urgence. La surface sinistrée n’a pas été indiquée dans l’immédiat. Presque 10.000 personnes ont été évacués de la zone à risque, a précisé le service dans un communiqué. L’espace aérien dans un rayon de 30 kilomètres a été fermé, de même que la circulation ferroviaire et celle des automobiles, selon la même source.

Il s’agit du sixième incendie important en trois ans touchant un dépôt de l’armée ukrainienne, engagée depuis 2014 dans un conflit dans l’Est avec des séparatistes prorusses. En mars 2017, un gigantesque incendie avait déclenché des explosions de munitions dans le dépôt de Balakliïa dans la région de Kharkiv, faisant un mort et cinq blessés.

Etiquette: ;